Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juillet 2016 5 22 /07 /juillet /2016 16:36

Demat !

 

Après des années d’admiration, de questions sur le port du kilt, j’ai franchi le pas et j’ai poussé la porte d’une boutique. Mon coup de cœur : le kilt en tartan Camel Stuart (impossible de le retirer lors de l’essayage).

Je sais pour les femmes « c’est pas un kilt, c’est une jupe ! » diront certains inconditionnels mais qu’importe, l’important c’est de porter fièrement un tartan avec lequel on est en parfait accord.

Quelques mois, une adhésion et me voilà sur la route pour vivre ma première expérience en mode kilteux. Et quelle première : Aubigny Sur Nère, pour les Fêtes Franco-Ecossaise !

Après une route sous un merveilleux soleil, je tiens à remercier le président Dominique Ferrand pour le co-voiturage, arrivé au gite pour y prendre les clés. Cela étant fait, route vers Aubigny sur Nère pour retrouver Yvette ; Florence, René et Lola ; Stéphanie et Stéphane.

Découverte de la ville, du château, des campements, des marchés médiévaux et des stands ; rencontres ........et grande déception pour René : pas de place au Pub pour dîner......... pas de Guinness !

Une courte nuit, la première journée commence. Après quelques belles rues visitées, merci au pilote et co-pilote pour cette balade, arrivée devant le stand pour l’installation. La météo ne s’était pas trompée, les oies étaient perchées, le soleil était présent !

Tout au long de cette journée des visiteurs curieux ou amoureux du kilt se sont succédés au stand. De très belles prestations de divers groupes, passant et repassant dans le centre d’Aubigny, ont attiré les regards des passants  Katell et Régis nous ont rejoints pour le petit défilé du samedi (une demi-heure environ). La fin de journée approche, les personnes sont fatiguées, moins curieuses, et  certaines attendent le spectacle historique.

Le remballage, le repas, et là grand sourire de René…l’heure arrive… La Guinness ! Le Pub était bien entendu complet mais qu’importe ! Que ne ferait-on pas pour la passion du vice-président ! Commande passée au bar et verre à la main (un dans chaque main et un à la fois bien entendu), debout dans la rue, c’est aussi cela l’encens de la fête, les personnes dans la rue, les pipe bands, les sonneurs, et un feu d’artifice (pensée pour la pauvre Lola).

 

Nuit courte mais calquée, petit déjeuner copieux et nous reprenons la route des FFE. Disposition des articles dans le stand, les oies étaient toujours perchées cela étant dit en passant, et les visiteurs, les pipe bands, les tartans, les kilts, tous étaient au rendez-vous ! Le moment que j’attendais et que je redoutais un peu également arriva : ma première participation à un cortège ! Une fois l’organisation de passage des groupes faite, le cortège s’élança.

Remerciements à toutes les personnes, non membres des Amis en Kilt, qui ont demandé à défiler à nos côtés, j’ai ainsi découvert ce que signifiait de faire partie de la  grande famille des porteurs de kilt !

Les visiteurs commençaient à se raréfier la fin de journée arrivait ; rangements minutieux des articles du stand jusqu’à l’année prochaine, et voilà la fête est presque finie.

Presque, car il  fallait nous restaurer et là oh surprise une table et qui plus est dehors au …Pub !!! René en était ravi, et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, il restait de son breuvage préféré, assez même pour pouvoir en profiter à l’apéritif et en digestif ! « Des FFE sans Guinness ce ne sont des FFE » n’est-ce pas René ?

Un grand merci à la municipalité qui nous a offert ce week-end des repas ainsi que de l’eau à volonté, chose qui avait son importance par les belles conditions météorologiques dont nous avons bénéficiées.

Retour au gite pour y passer la dernière nuit, il faut songer à reprendre la route pour regagner nos pénates respectives. Dernier petit déjeuner, retour à Aubigny pour y déposer Yvette et dire au revoir à Florence et René sans oublier Lola.

La route est longue mais que d’étoiles dans les yeux en pensant à mes premières FFE, mon premier cortège, les belles rencontres (membres AEK, amis FB ou simple passant) !

C’est une première pour moi mais ce n’est que le début du chemin que je vais faire au sein de la famille des porteurs de kilt et des admirateurs de tartan !

Kenavo ar wech all 

Carole LE CLECH

Partager cet article

Repost 0
Published by Breton en kilt
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog des Amis En Kilt
  • Le blog des Amis En Kilt
  • : Ce blog est un point de raliement et d'information pour tous ceux qui aiment le kilt, qu'ils le portent, désirent le porter, ou ne font que l'admirer!
  • Contact

HORLOGE

Recherche

compteur blog
">

Compteur De Visites