Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Il y a en France, et plus particulièrement en Bretagne, beaucoup de porteurs de kilt. Jusqu'à il y a quelques années, toutes ces personnes qui appréciaient le port de ce vêtement devaient se tourner vers les tartans écossais, car il n'en existait pas reflétant leur culture et permettant de porter l'identité de leurs origines bretonnes.

Cela n'est désormais plus vrai, puisqu'il existe depuis l'année 2000 des tartans bretons. En effet, c'est au cours de l'année 99 qu'a germé cette idée dans l'esprit d'un Breton porteur de kilt,Richard Duclos. Désirant fortement afficher ses origines, il trouvait dommage de ne pouvoir faire cohabiter les deux.

Il lui parut donc évidant qu'il fallait alors créer des tartans propres à la Bretagne, non seulement pour lui, mais aussi pour les autres porteurs de kilts bretons. Son travail débuta par une grande réflexion sur ce que pourrait être un Tartan National Breton.


Après plusieurs longs mois de travail, le TNB fût officiellement enregistré à la Scottish Tartans Authority et le World Register en Ecosse en 2002. Il est à lui seul une véritable carte d'identité, car il est composé des couleurs chers aux Bretons, le noir et le blanc du Gwenn ha Du (drapeau Breton), le vert pour l'Argoat (les terres) et le bleu pour l'Armor (la Mer). Symboliquement, l'Armor ceinture l'Argoat, ainsi que les neuf pays bretons qui sont représentés par les neuf petits carreaux blancs.


Le Tartan National Breton, ou TNB 


Suivirent ensuite les tartans Brittany Walking et Menez Du. Le Brittany Walking, ou randonné bretonne fait partie de la catégorie des Hunting (chasse), qui sont des tartans pour battre la campagne. Il possède le même sett, c'est à dire le même motif de base que TNB, et contrairement à ce dernier qui n'est composé que de 4 couleurs de base différentes, il en compte 7, ce qui en fait un véritable chef d'œuvre de tissage.

Le Menez Du, ou Montagnes Noires, qui sont constituées des chaînes de montagne de l'épine dorsale de la pénisule armoricaine, est lui dédié à toutes les formes de résistances bretonnes. Ses couleurs sombres, bien que rappelant fortement celle du célèbre Black Watch, père de nombreux tartans écossais, n'en est pas moins un pur produit d'identité armoricaine. Le noir symbolise l'action, le vert les forêts de l'Argaot, et le bleu pour ses rivières.  
  
  
 
 

 Le tartan "Brittany Walking"                                         Le tartan "Menez Du"


 Au cours des années suivantes, les 9 tartans de pays on été créés. Il a été demandé aux tisseurs de faire plusieurs propositions de motifs, sur la base des drapeaux de chaque pays, et c'est parmi ces dernières que notre porteur de kilt à finalement fait son choix.

  


La carte des 9 tartans de Pays + le tartan "Menez Du"

 Depuis maintenant plusieurs années que le premier d'entre eux est sorti des métiers à tisser, ces douze tartans bretons ont doucement pris une place importante parmi les porteurs de kilts bretons, et cette vulgarisation n'est pas pour déplaire à leur créateur, qui voudrait qu'ils deviennent aussi courant comme affichage identitaire que le Gwenn ha Du l'est aujourd'hui.

Richard Duclos a aussi fait des émules. En effet, l’année passée, Klaod Amice a créé le tartan Menez Are, et Eric Le Brun le tartan Bigouden, ce qui porte dorénavant le nombre des tartans bretons à 14.

Il y a en France, et plus particulièrement en Bretagne, beaucoup de porteurs de kilt. Jusqu'à il y a quelques années, toutes ces personnes qui appréciaient le port de ce vêtement devaient se tourner vers les tartans écossais, car il n'en existait pas reflétant leur culture et permettant de porter l'identité de leurs origines bretonnes.
 

Le tartan «Menez Are »                                               Le tartan « Bigouden »


Tout doucement, ils s'imposent aux porteurs de kilt par la beauté de leurs motifs, de leurs couleurs, et par leurs fortes identités à qui ils plaisent. Ils plaisent aussi à la grande majorité des quidams que nous rencontrons lors de nos sorties en kilt, qui, bien que surpris, après échange d'informations sur nos tenues, ne manquent pas de dire combien ils trouvent ça superbe et nous encouragent à faire connaître ce plaisir qui est le nôtre.

Il n'est pas si rare que ça de tomber sur une personne qui nous voyant, se laisse aller à nous dire combien elle-même aimerait franchir le pas et porter le kilt. En général, le fait de découvrir que des tartans bretons existent aide cette dernière à franchir ce pas.

Tout ceci ne peut être considéré que comme le meilleur des présages quant à l'avenir de ces tartans dans la culture Bretone. Cela permet aussi d'expliquer une partie de l'envolée que rencontre actuellement le kilt dans la culture bretonne, et de montrer que la volonté populaire s'accapare de façon douce mais sûre ce vêtement comme le sien. 


P.G.

(18 juillet 2009)

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

  • : Le blog des Amis En Kilt
  • Le blog des Amis En Kilt
  • : Ce blog est un point de raliement et d'information pour tous ceux qui aiment le kilt, qu'ils le portent, désirent le porter, ou ne font que l'admirer!
  • Contact

HORLOGE

Recherche

compteur blog
">

Compteur De Visites